Le métier de coffreur-bancheur

Le pack "Emploi-Formation" GEIQ :

Contrat : Contrat de professionnalisation GEIQ

Durée : 12 mois

Formation : Titre professionnel de coffreur-bancheur (niv.5)

Démarrage : Toute l'année, planning de formation sur mesure avec l'entreprise

Lieu de la formation : Rivesaltes

Le métier :

Un coffreur-bancheur est chargé de couler, démouler et installer les éléments en béton armé sur un chantier.

Il utilise des coffrages métalliques préfabriqués que l'on appelle les banches, ou des coffrages en bois, on parle dans ce cas là de coffrage traditionnel.

Le plus souvent, les coffreurs sont des ouvriers qualifiés qui maîtrisent les deux techniques, et ont également des compétences en maçonnerie, ferraillerie, etc.


Sur un chantier, le coffreur :
• prépare les banches,
• assure l'étanchéité du coffrage à l'aide de bandes adhésives,
• huile l'intérieur pour empêcher que le ciment s'y colle en séchant,
• supervise l'assemblage et la fixation du coffrage,
• coule le béton armé dans la banche,
• démoule en prenant soin de ne pas abîmer le coffrage, qui pourra resservir.

Prérequis :

C'est un travail qui demande une exigence importante en terme de sécurité. En effet les banches sont des éléments pesant plusieurs tonnes, il faut veiller à ne pas mettre en péril la vie des autres salariés. Le travail nécessite aussi de bonnes capacités physiques (manutention fréquente).

1/5

Ils en parlent !